« Mesurer ce qui nous sépare » avec Maude Veilleux

Dans le cadre de la résidence La rencontre, festin Québec, à la Maison de la littérature, je rencontre. En compagnie de la poète Maude Veilleux, création de l’installation Mesurer ce qui nous sépare. Maude est également en résidence à la Maison de la littérature, pour deux mois, elle travaille à l’écriture de son troisième roman. Nous nous sommes rencontrées ce matin et au cours de nos échanges l’idée est née: mesurer ce qui nous sépare, en mesurant effectivement la distance entre nos deux chaises de travail. Nous avons ensuite matérialisé le point de rencontre dans l’espace et sur le même papier que le journal inscrit les mesures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *