Lieux poétiques de l’avenir 4

Lieux poétiques de l’avenir entre Oran et Alger, dernière ligne droite.

Image 18

Dans 10 ans, l’Algérie aura la 4G et le compte Facebook sera le seul lieu dont on sera sûr.

Image 19

Une ville enfouie sous terre avec tous les Méditerranéens en réunion intensive pour savoir comment on s’organise pour reconstruire une petite Méditerranée.

Image 20

Dans une chronique de Kamel Daoud, les 7 paysans qui marchent et qui rencontrent des dirigeants, des journalistes, des étudiants, des gens de la rue qui ne les voient pas et ne les entendent pas jusqu’à ce qu’ils finissent sous terre.

Image 21

15 000 personnes grimpent vers Santa Cruz le 1er Mai de chaque année, à travers les bidonvilles des planteurs pour se réappropier l’espace et fabriquer leurs propres sentiers.

Image 22

Un taxi collectif qui traverse l’Algérie, prenant et déposant des personnes sur le bord du chemin, parlant de façon incessante des constructions, du gouvernement, du prix du sucre. De traversée en traversée, il connait le « climat social » mieux qu’un sondage ifop.

Image 23

Des nappes phréatiques télécommandées par l’Occident, pour une nouvelle colonisation sur ordinateur.

Image 24

« Chez Mousli », Le vendeur de fleurs parle avec les mains et  ne bougera jamais d’ici puisque dans la vie ce qui est important c’est d’aimer et lui il aime ses fleurs.

 

Image 25

Un hôtel pour célibataires nomades du monde entier qui formeront de nouveaux couples mixtes : un gars de Béchar épousera une restauratrice Bruxelloise, tandis qu’un Algérois manager épousera une Américaine qui travaille dans l’environnement.

Image 26

Sur le bateau du retour une grande constellation du Nord au Sud, comme un grand souk où chacun prend sa place, si tu tires d’un côté de la nappe, c’est toute la constellation qui bouge.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *