Ici Constantine

D’un saut de bus à la gare du Caroubier d’Alger par les montagnes des Aurès coupées au rasoir dans la lumière du soir à l’horizon des villes défilent par la fenêtre embuée Rouiba Bouira Bordj-Bou-Arreridj et Sétif Tadjanet Aïn-Smara je lis « Monsieur le Président » d’Hamid Skif un avant-goût d’harissa dans mon sandwich et […]

Continuer la lecture →